Home Dossiers Protéger sa peau

Protéger sa peau

Froid, soleil, vent, transpiration… Autant d’éléments qui mettent à mal la peau du sportif. Il convient donc de la protéger efficacement avant et après l’effort pour lui éviter un vieillissement prématuré.

Avant chaque sortie VTT, il est nécessaire de protéger sa peau des rayons UV qui, même lorsque le ciel est couvert, passent à travers les nuages. Il est donc essentiel de protéger avec une crème solaire adaptée, toutes les parties découvertes du corps. Mais les rayons UV ne sont pas les seuls ennemis de la peau. Le froid aussi, en la desséchant, peut en altérer l’élasticité. Et ce dessèchement est accru avec l’effort et la perte d’eau liée à la transpiration. Bilan : après l’effort, la peau tiraille, occasionnant une sensation de brûlure. Aussi, en choisissant sa protection anti-UV, on vérifiera également le pouvoir hydratant de la crème. Si possible, on privilégiera les soins hydratants à base d’eau thermale aux propriétés apaisantes, anti-inflammatoires, antioxydantes et antipollution. Ils favoriseront la réparation du film hydrolipidique de surface. Mais la peau n’est pas la seule à souffrir. Les cheveux aussi souffrent sous les effets du soleil ou du froid. S’il n’y a pas grand-chose à faire pour les protéger pendant l’effort, il convient d’en prendre soin après le sport. Mais attention ! La tentation est grande de les laver juste après la séance, mais il est recommandé d’utiliser un shampoing à sec. Les shampoings classiques, utilisés de manière trop fréquentes, provoquent une surproduction de sébum et les rendent gras. Avant une bonne séance de sport, les femmes veilleront à bien se démaquiller. En effet, l’association sport et maquillage est vivement déconseillée par les dermatologues car, si les pores demeurent bouchés par le fond de teint, les toxines ne s’évacueront pas par le biais de la transpiration et notre peau ne respirera pas convenablement. Cela peut également engendrer l’apparition de points noirs, de boutons et de pores dilatés. Alors, avant de partir pour un entraînement intense, on se démaquille.

De retour de l’entraînement, de la compétition ou tout simplement d’une sortie intense, la peau nécessite encore un soin tout particulier. Si on a le temps, le mieux c’est de prendre une bonne douche pour détendre les muscles et éliminer la transpiration. Inutile néanmoins de s’y précipiter immédiatement après l’effort. Un délai d’attente de 15 à 20 minutes est nécessaire afin de faire revenir cette température à un niveau d’équilibre. Si l’occasion se présente, on peut également passer quelques instants au hammam pour se libérer des tensions musculaires. Pour la douche, il convient de choisir la bonne température : ni trop chaud, ni trop froid. Une température de l’eau trop élevée empêchera la transpiration de s’évacuer et l’organisme de refroidir au risque de provoquer une accélération du rythme cardiaque. Inversement, de l’eau trop froide peut provoquer un choc thermique et bloquer l’élimination des toxines. L’idéal, c’est de prendre une douche tiède ! Ensuite, on hydrate. Pour ceux qui n’ont pas le temps de prendre une vraie douche après l’effort, il n’en demeure pas moins qu’il est essentiel de nettoyer la peau à l’aide par exemple de lingettes imprégnées de lotion micellaire puis d’une lotion tonique pour éliminer toutes les impuretés. Ensuite, là aussi on hydrate en évitant les crèmes trop grasses. En effet, la peau va continuer à transpirer pendant au moins deux heures après l’arrêt de l’effort. Il convient donc de la laisser respirer.

Notons pour finir qu’il n’y a pas que l’hydratation externe de l’épiderme à prendre en compte. Une belle peau passe aussi, pour le sportif, par une bonne hydratation interne pendant et après l’effort. En respectant ces quelques conseils, vous conserverez une peau et un teint parfaits.