Home Dossiers Les gels chauffants

Les gels chauffants

L’hiver est une période qui met à mal les organismes. Et c’est encore plus vrai lorsque les séances d’entraînement ont lieu en extérieur. A froid, notre corps n’est pas dans de bonnes conditions pour réaliser une activité physique. Les articulations sont peu mobiles, les muscles sont raides ! Ils peinent à suivre les changement brutaux de cadence, le cœur ne monte pas assez vite et la respiration n’atteint pas le rythme nécessaire pour apporter les éléments dont les muscles ont besoin (oxygène, énergie). Dans ces conditions, il est très facile de se blesser. Il est donc contre-indiqué de se lancer dans la pratique de son sport favori sans avoir pris quelques précautions au préalable. Et cela commence part un bon échauffement des muscles, mais aussi de la peau. Concernant cette dernière, il est recommandé d’utiliser des onctions grasses sous forme d’huile ou de gel. Ces produits vont permettre d’échauffer, en surface, la peau et les muscles avant d’entamer un échauffement actif. Cela aide les muscles et les tendons à monter en température un peu plus vite. Un atout d’autant plus important que les températures extérieures sont basses. Il faut savoir en effet qu’au repos, les muscles et tendons sont à une température de 36° C environ. Or, il a été démontré par diverses études que leur rendement maximal se situe à 39° C. A cette température, les tendons sont plus élastiques et les muscles plus souples. Donc, en utilisant une crème chauffante, on va accélérer la montée en température. Mais les gels chauffants présentent également l’avantage de déposer un film protecteur sur la peau afin de former une barrière contre le froid et l’humidité. Mieux protégé, l’organisme dépense alors moins d’énergie. Ces gels s’appliquent en quelques minutes sur la peau par massages légers et produisent très rapidement une sensation de chaleur. L’obtention d’un tel phénomène émane de la présence de nicotinate de méthyle, un vasodilatateur. D’autres contiennent du glycol salicylate, principe actif qui chauffe et décontracte le muscle ! Ces actifs sont souvent associés au camphre, mais attention, ces crèmes ne sont pas sans risque pour les personnes allergiques. Il est donc indispensable avant toute utilisation d’effectuer un petit test sur une partie cachée de la peau. Certaines pommades de massages contiennent également des extraits de piments ! Riches en capsaïcine elles procurent elles aussi une bonne sensation de chaleur. Mais attention : ce n’est pas parce que la sensation de chaleur est là qu’il faut négliger l’échauffement actif qui atteint le muscle beaucoup plus en profondeur que le massage à base de crème chauffante. De plus, l’échauffement actif favorise la mise en route du système cardio-respiratoire. Outre l’échauffement musculaire, il est important par grand froid de protéger également les zones exposées que sont le visage, les mains et les pieds. C’est essentiel pour minimiser les pertes de chaleur par rayonnement. Aussi, avant de sortir, on pensera à s’enduire les visage, les pieds et les mains d’une crème protectrice contre le froid (Cold Sport de chez Akiléine par exemple). En activant la circulation sanguine, cette crème évitera l’apparition des engelures, gerçures et autre gelures ! Idem sur les lèvres en appliquant un baume hydratant et protecteur. Ainsi parés, vous pourrez rouler sans avoir froid !
Produit malin

On en a marre des emballages de gels qui traînent par terre après une course VTT. Pour éviter ce genre de désagrément, la marque Duo Tonic propose un ensemble gel et fioles en silicone rechargeables. L’ensemble Duo Tonic, fabriqué en France, est destinés aux sportifs adoptant une démarche éco-responsable. Les gels Duo Tonic se déclinent en trois gammes : Duo Tonic Malto pour la préparation, Duo Tonic Iso à utiliser pendant l’effort et Duo Tonic Récup. Ils sont disponibles en trois goûts : fruits rouges, thé pêche et citron. Prix : entre 19,99 et 21,99 € les gels. 5,90 € la fioles. www.duotonic.com