Le home-trainer

Il est possible de diversifier ses activités sportives pendant la période hivernale. Néanmoins il convient de conserver un minimum de spécificité dans votre préparation : pour cela, l’utilisation d’un home trainer s’avère très utile.

Comment organiser une séance de home trainer ?

Très facile à mettre en place, une séance de home trainer nécessite tout de même certaines précautions d’emploi : il est conseillé d’opter pour un home trainer en format trépied et non en rouleau, de tester si possible le bruit dégagé par le home trainer avant l’achat (certains modèles sont malheureusement trop bruyants). Quelques conseils pour optimiser vos séances :

La séance doit se dérouler dans une pièce ventilée et à une température de 10-15° maxi- Portez une tenue légère- Protégez votre sol (transpiration) et utilisez une serviette pour vous éponger- Pensez à bien vous hydrater durant toute la séance- Utilisez une cale pour surélever la roue avant de votre vélo afin de la mettre à la même hauteur que la roue arrière (cales disponibles dans le commerce)- Ne dépassez pas une heure (pour éviter toute lassitude) En selle !

Previous articleSAPIM chez Astérion et JP Racing Bike
Next articleAssemblée générale MBF
Bikelive - L'actu 100% VTT