Accueil ESSAIS Rose DR. Z 1 29 : Viens voir le docteur !

Rose DR. Z 1 29 : Viens voir le docteur !

Vous cherchez un tout-suspendu de cross-country performant, à moins de 2 000 € ? Oui, ça ne court pas les rues. Mais en cherchant un peu, on a trouvé une belle affaire, ce DR. Z du vépéciste allemand Rose.

DR. T. Zaniroli

[Htab][tab title= »PRIX »]1984.95€[/tab][tab title= »POIDS »]12,90 kg sans pédales en taille M[/tab][tab title= »DEBATTEMENT »]Déb. av. : 100 mm | Déb. ar. : 100 mm[/tab][tab title= »USAGE »], rando-sport, vallonné, plaine.[/tab][/Htab]

Il a plutôt une bonne gueule, ce DR. Z. La marque allemande a entièrement revu la copie de ses châssis aluminium en 2015, qui partagent désormais une architecture commune en adaptant la géométrie et le débattement suivant la pratique. Et le résultat est plutôt convainquant sur le papier. Proposé en deux coloris, le cadre en aluminium 7005 utilise désormais de jolis tubes hydroformés, des pièces anodisées, et adopte un passage de gaines en interne. Niveau look et finition, on en a pour son argent. Proposée à moins de 2 000 €, la version 1 du DR. Z adopte la toute nouvelle transmission Shimano SLX. Pour rappel, Rose propose un système de vente en direct via son site Internet. La grande force de la marque allemande, c’est son configurateur en ligne. Au niveau de la transmission, vous pourrez ainsi choisir entre un groupe SLX en simple, double ou triple plateau. Et si l’équipement d’origine ne vous convient pas, vous pourrez customiser votre VTT moyennant quelques suppléments. Pour notre essai, on a opté pour une version double plateau (34-24) associée à une cassette en 11-40 dents, une combinaison qui permet de passer vraiment partout sans être bridé.

Côté équipement, mention très bien pour les roues DT Swiss X1900 Spline. Et côté suspension, ce Rose adopte le combo fourche Reba RL et amortisseur Monarch RT, une association que l’on retrouve habituellement sur des machines de gamme supérieure. Là encore, on ne va pas s’en plaindre !

Les apparences sont parfois trompeuses…

DR. T. Zaniroli

Le DR. Z, il vous en met plein la vue. A ce prix-là, ça sent la (très) bonne affaire et je peux vous dire que j’avais hâte de voir si le ramage en vaut le plumage ! Autant briser le suspense, la première consultation avec le docteur ne m’a pas totalement emballée. D’abord, il y a ce poste de pilotage vraiment pas dans le coup. Même si le tube supérieur est relativement court pour la catégorie, la potence d’origine est bien trop longue. La maniabilité en prend un sacré coup dans l’aile et malgré ses roues de 29 », j’ai bien du mal à me sentir à l’aise et en sécurité dans les portions techniques. Retour au paddock, je change la potence d’origine pour un modèle en 65 mm. C’est beaucoup mieux, mais je reste convaincu que le cintre plat de 720 mm est un peu trop étroit et manque d’inclinaison vers l’arrière. Le point positif, c’est que Rose propose de changer gratuitement la longueur de la potence sous 4 semaines. Le genre de service qui fait la différence. Le DR. Z est un bon pédaleur. Il file au train sur le plat où l’on se plaît à emmener du braquet. Dès que ça grimpe, les choses se corsent un peu. La tension de chaîne devient importante sur les grands pignons, surtout lorsqu’on utilise le petit plateau. Plus désagréable que vraiment pénalisante, cette tension de chaîne se réduit lorsqu’on verrouille l’amortisseur en position intermédiaire, mais on perd alors un peu en traction. D’ailleurs, j’aurais préféré que le DR. Z soit équipé d’un levier au guidon pour l’amortisseur plutôt qu’un blocage de fourche, que je n’ai pas utilisé une seule fois durant ces essais. Au fil du temps, je me dis que l’intention du docteur est bonne, mais qu’elle est malheureusement bridée par une géométrie plus trop dans l’air du temps. Même avec une potence plus courte, je n’arrive pas à me lâcher complètement. L’angle de direction de 70.5° est bien trop fermé. On roule toujours sur la réserve dans le technique, avec l’impression d’avoir le guidon sous la roue. Le droit à l’erreur est réduit à son strict minimum. Ajoutez-y une partie avant plutôt courte et vous comprendrez que pour réussir à suivre les copains en descente, il va falloir serrer un peu les fesses ! Tant qu’on parle géométrie, on aurait aimé des bases un peu plus courtes. Mesuré à plus de 450 mm, l’arrière du DR. Z est un peu difficile à faire tourner et à emmener. A l’heure où la concurrence sort des bêtes de XC affichant 68,5° d’angle de direction et au maximum 435 mm de longueur de bases, la géométrie du DR. Z est un peu trop ancrée dans le passé. C’est dommage, car pour le reste ce VTT présente quand même de sacrés atouts.

Caractéristiques

FICHE TECHNIQUE : Tailles : S, M, L, XL – Modèle d’essai : M – Cadre : Aluminium 7005 – Amortisseur : RockShox Monarch RT – Fourche : RockShox Reba RL – Freins : Shimano Deore ø 180 mm – Dérailleur arrière : Shimano SLX Shadow+ – Pédalier : Shimano SLX 24/34 dents – Commandes : Shimano SLX – Cassette : Shimano SX 11-42 dents – Roues : DT-Swiss X1900 Spline – Pneus : Schwalbe Racing Ralph EVO Snakeskin 29X2.25 – Potence : Level Nine Race mm – Cintre : Level Nine Race 720 mm – Tige de selle : Level Nine Race – Selle : Rose – GEOMETRIE : Tube supérieur : 588 mm – Tube de selle : 480 mm – Angle de direction : 70,5° – Angle de tube de selle : 74° – Bases : 457 mm – Empattement total : 1 130 mm – Hauteur boîtier : 328 mm – Reach : 415 mm – Stack : 605 mm.

Distributeur : Rose Bikes, www.rosebikes.fr

RENDEMENT
CONFORT
MANIABILITE
STABILITE
PRIX/EQUIPEMENT

[quote] On aime : Rapport prix/équipement canon • Configurateur en ligne • Nouveau groupe SLX au top
On regrette : Angle de direction trop fermé • Tension de chaîne sur le petit plateau/grand pignon.[/quote]

Publicité