Accueil Compétition Gaes Titan Desert by Garmin, jour 2

Gaes Titan Desert by Garmin, jour 2

Le stratège Guillem Muñoz remporte l’étape !

Alnif, 30/04/2018. Deuxième et dernière étape de montagne sur la Gaes Titan Desert by Garmin 2018. Celle-ci faisait également office de première partie de l’étape marathon où les coureurs devaient prendre le départ avec tout le matériel nécessaire pour passer la nuit sur le bivouac, ils ne pourront en effet compter sur aucune de leurs assistances habituelles, ni mécanique, ni physiothérapeutique. Une nouvelle étape de plus de 100 kilomètres et 1 550 mètres de dénivelé positif… dure journée pour des coureurs fatigués après une première journée épique.

Le peloton a de son côté pris le départ avec l’envie d’en découdre au plus vite. Dès le 14ème kilomètre une première échappée a pris forme avant d’être reprise quelques kilomètres plus loin, laissant le champ libre à l’équipe TBellés Canondale Gaes de porter deux coureurs à l’avant, Guillem Muñoz et Crístofer Bosque, accompagnés par Francesc Freixer de l’équipe Esteve-KH7. L’écart avec le reste du peloton s’est rapidement creusé, atteignant les 4 minutes passé la moitié de l’étape. En difficulté pour suivre le rythme des deux équipiers, Freixer n’a pas pu faire autrement que se laisser décrocher une fois passé le 4ème point de contrôle, il sera rapidement rattrapé par son coéquipier Oriol Colomé .

Guillem Muñoz a finalement terminé la course en solitaire après avoir porté une impressionnante accélération que même Crístofer Bosque n’a pas pu suivre. Muñoz a ainsi eu tout le loisir de lever les bras et de savourer une victoire largement méritée. Le podium est complété par les deux coureurs de l’équipe Esteve-KH7 qui ont finalement réussi à dépasser Bosque dans les derniers kilomètres.

Le premier groupe à être arrivé après les quatre protagonistes du jour était royalement composé du leader et double tenant du titre Josep Betalú, son dauphin de l’an dernier Robert Boun Sebastián et Diego Tamayo, Moisés Dueñas, Ignacio Gili, el Triki Beltran, José Luis Miranda et Bruno Rosa, tous arrivés avec 7 minutes et 11 secondes de retard sur le vainqueur. Betalú reste leader avec 4 minutes et 15 secondes d’avance sur Guillem Muñoz et 7 minutes et 40 secondes sur Moisés Dueñas.

Du côté des filles, doublé de Ramona Gabriel (équipe Garmin), mais cette fois-ci avec sensiblement moins de facilité que lors de la journée précédente. Malgré une première attaque d’Anna Ramirez en début d’étape, la plus forte du moment a su refaire son retard dans les pourcentages les plus durs de l’étape. Ces dernières se sont jouées la victoire au sprint, finalement remporté par Ramona. L’écart entre les deux leaders du classement féminin reste inchangé avec 5 minutes et 28 secondes d’écart.

Ramona Gabriel : « Je me suis senti bien dès le départ même-si je redoutais le contre-coup de la journée d’hier, mais finalement non. J’ai essayé de sortir seule mais Anna m’a rapidement rattrapée. J’ai essayé d’imposer un rythme élevé dans les parties les plus difficiles du parcours mais je n’ai jamais réellement réussi à la décrocher. Nous avons donc finalement décidé de collaborer jusqu’au final. La soirée va être très différente de celle d’hier puisque nous n’aurons droit à aucune assistance et nous devrons nous débrouiller seuls ».

  • Suivi live de tous les participants sur le site titandesert.com grâce à leur dispositif de géolocalisation SPOT
  • Un streaming vidéo de chaque arrivée sur le site titandesert.com

 

Publicité