DT SWISS E1900 SPLINE : Pour un bon début en enduro

Vous roulez en enduro et vous êtes à la recherche d’une paire de roues pour upgrader votre vélo ou une deuxième paire à tout faire ? Dans ce cas, ces DT Swiss E1900 Spline devraient vous intéresser. 

Prix : 449 € 
Poids : 2151 gr (la paire 27.5/29)
Distributeur DT Swiss France

Du coup, la marque a décidé de proposer un produit plus simple, mais qui s’inspire des autres modèles de la gamme et du savoir-faire de la marque. Ces E1900 Spline reprennent la même jante que le modèle E1700, mais c’est tout ce qu’elles partagent. La E1900 est équipée de rayons DT Swiss Champion à tirage droit (croisés par trois) quand la E1700 se dote de modèles Compétition. Autre différence de taille : les moyeux. Les E1900 sont équipés des moyeux 370. Certes, ils sont dotés du célèbre système Ratchet, composé de deux couronnes crantées qui s’enclenchent l’une sur l’autre en lieu et place des cliquets traditionnels. Mais là, nous avons affaire au modèle LN 18 : soit l’entrée de gamme du Ratchet, composé de 18 crans, contre les 36 du modèle 36 SL qui équipe les E1700. Et quelle est la différence ? Le prix bien sûr, mais aussi et surtout un enclenchement qui peut paraître plus long lorsque vous pédalez après avoir laissé la roue libre tourner. Concrètement, on constate un léger délai, une latence, pour que les crans s’emboîtent et que vous puissiez pédaler. Mais attention, cela fonctionne parfaitement et seuls les plus pointus d’entre nous verront la différence d’un système à l’autre. Les amateurs de gros rendement et de relances n’y trouveront donc pas forcément leur compte. Autre détail, appréciable : une vraie jante en 30 mm interne. Souvent, histoire de bien vendre un produit, cette dimension correspond à la dimension externe, ce qui fait qu’en réalité, lorsque vous montez le pneu, vous avez plutôt du 28 mm interne, voire moins. Là, sur ces E1900, avec un vrai 30 mm, et il est possible de monter des pneus jusqu’à 2.6 de section sans problème, voire plus, grâce au bord extérieur en 35 mm. Ces jantes (modèle E532) sont issues du modèle EX511, réputées pour leur rapport solidité/poids. Bon, à près de 2,2 kg la paire, ces E1900 sont plutôt lourdes, c’est vrai, mais en roulant, on ne ressent pas trop d’inertie. Notre montage comprend un insert dans la roue arrière et des pneus Maxxis Minion en 27.5 derrière et 29×2.30 devant. Oui, nous sommes en montage mulet ! Bien adapté à l’usage all mountain-enduro, ce n’est clairement pas une monte pour le rendement ! D’ailleurs, niveau montage, aucun souci pour faire claquer les pneus, avec et sans insert : ça passe nickel et facilement. Bon point aussi pour la roue libre Ratchet dont l’entretien et le démontage réguliers sont un bonheur, sans outils et vraiment facile à effectuer. Au roulage, les moyeux 370 demandent un petit temps de rodage pour offrir une fluidité somme toute très honorable pour ces roues entrée de gamme et, à la longue, on apprécie aussi le silence de fonctionnement de l’ensemble. Niveau jantes, la rigidité est au rendez-vous et surtout, encore une fois, la généreuse largeur en 30 mm permet de baisser en pression les pneus pour obtenir un compromis confort/adhérence/tenue, bien adapté à cet usage enduro. Notre paire de roues étant en montage Centerlock au niveau des disques de freins, nous avons dû mettre des adaptateurs pour disques 6 trous, mais les deux versions sont proposées.

Quel serait le bilan de ces E1900 ? À moins de 449 € la paire (évolutif suivant les versions et options choisies), ça sent la bonne affaire. Pour qui et pour quoi ? Pour ceux qui cherchent une bonne paire pour changer de leur monte d’origine, pour gagner un peu en qualité, en finition, en solidité et sans trop se préoccuper du poids. Ce serait d’ailleurs le plus gros reproche à leur faire. Un peu lourdes pour certains, mais pour moi, pour mon usage et mon gabarit de 89 kg, pas de souci. Compte tenu du prix, on a droit à la finition DT Swiss, des composants 100 % DT Swiss (moyeux, rayons, jantes) un fonctionnement très honnête et, surtout, une solidité vraiment présente. On bénéficie du système Ratchet, certes en version LN 18, mais qui fait son office vaillamment. Donc, pour faire simple, ce ticket d’entrée chez DT Swiss est assez séduisant et saura plaire à ceux qui cherchent du costaud et du simple, sans se soucier du poids et du rendement. 

On aime : La finition • le prix • le système Ratchet LN18 • la solidité

On regrette : Le poids pour certains • le rendement pas au top

Fiche technique
Hauteur de jante: 20 mm
Largeur de jante int./ ext. : 30 mm / 35 mm
nombre de rayons: 28 av.et ar.
Type de montage des disques: Centerlock (existe en 6 trous)

Article précédentJeu Trek / Vélo Tout Terrain 280
Article suivantSantaCruz MegaTower C GX1 AXS Reserve : Pour flirter avec les sommets
Bikelive - L'actu 100% VTT