Accueil ESSAIS BH Atom Lynx 4.8 27.5 : Vilain matou

BH Atom Lynx 4.8 27.5 : Vilain matou

Le modèle tout-suspendu à assistance Brose de chez BH se refait une beauté pour 2017. Il adopte un tout nouveau châssis et la cinématique de suspension arrière Split Pivot chère à la marque espagnole. Taillé pour la randonné au long cours, il se voit équipé d’une énorme batterie de 600 Wh.

DR. Andoni Epelde

[Htab][tab title= »PRIX »]4399€ [/tab][tab title= »POIDS »]23.60 kg sans pédales en taille M[/tab][tab title= »DEBATTEMENT »]Déb. av. :120 mm | Déb. ar. : 120 mm[/tab][tab title= »USAGE »] rando-sport, vallonné, montagne.[/tab][/Htab]

Pour 2017, la gamme VTTAE BH (baptisée eMotion) se divise en plusieurs catégories. D’un côté les modèles Atom, équipés de moteurs Brose et de l’autre, les modèles Rebel, équipés de blocs Yamaha (voir essai Blue Ride #5). La machine qui nous intéresse aujourd’hui est donc équipée de la motorisation de l’Allemand Brose et développe 90 Nm de couple en pointe. Elle est dotée d’une batterie fabriquée par Hitek Energy. Cette dernière utilise des cellules Samsung et développe 600 Wh. Elle devrait permettre de longues sorties sans difficultés. L’assistance est gérée par trois capteurs (couple, vitesse et cadence) afin d’être ajustée en permanence, et ce quel que soit l’un des quatre modes utilisés (Eco, Standard, Sport, Boost). BH propose aussi, via sa nouvelle application smartphone, une solution étudiée pour contrôler les VAE BH équipés d’un bloc moteur Brose. Dénommée Easy Motion Premium et grandement inspirée du Mission Control Specialized, l’appli BH reprend à son compte tous les indispensables de ce genre d’outil. On pourra réaliser un diagnostic, enregistrer ses sorties, les partager sur Strava, modifier les différents paramètres de sa machine et enfin localiser son Atom Lynx. Seul bémol, si l’application est bien gratuite, elle fonctionne uniquement avec un boîtier GSM Bluetooth© en option qui coûte 160 €.

Les cotes

L’ensemble moteur/batterie est installé sur le tout nouveau châssis Atom Lynx. Il propose 120 mm de débattement à la roue arrière autour de la cinématique Split Pivot. De type mono-pivot, cette dernière a pour particularité de se doter d’un point de pivot concentrique, autour de l’axe de roue arrière. Un bon moyen pour optimiser la traction et limiter l’action néfaste des forces de freinage sur la suspension. Les Espagnols n’oublient pas de doter leur machine d’une géométrie digne de ce nom. Logiquement, le triangle avant est copieusement rallongé pour atteindre un reach de 445 mm en taille M. Les bases aussi sont extra longues avec 466 mm au compteur. Un bon moyen d’offrir de la stabilité aux “petites roues” de 27.5’’. Logiquement l’empattement est lui aussi conséquent. Les angles de direction et de tube de selle ne tombent pas dans les extrêmes avec respectivement 67° et 74°. L’Atom Lynx 4.8 devrait rassurer les pilotes les moins sereins derrière le guidon. On terminera par un mot sur l’équipement. BH fait confiance à un duo de suspension Fox et un panachage de pièces Shimano pour gérer la transmission et le freinage. Issues des groupes SLX et Deore XT, elles ne devraient pas poser problème. On regrette simplement l’absence d’une tige de selle télescopique et de pneus renforcés de série. Il faudra encore sortir le porte-monnaie pour “fiabiliser le roulage”. Dommage.

Sous le soleil de Palma

Comme son cousin à moteur Yamaha, c’est à Mallorque que nous avons pu goûter à ce nouvel Atom Lynx. La première bonne surprise à son guidon, c’est la manière dont l’assistance Brose a été corrigée. La dernière mise à jour sortie en décembre 2016 redonne des couleurs à cette motorisation. En comparaison avec l’ancienne version, on dispose désormais d’une assistance plus linéaire et proposant un soutien continu, là où l’ancienne avait tendance à jouer sur l’effet coup de pied aux fesses avant de voir sa puissance s’effondrer. La collaboration entre Brose et Specialized sur le Levo a peut-être joué, par conséquence, en faveur d’un tel choix technique sur le BH. Quoi qu’il en soit, on profite désormais de quatre modes bien distincts. En terme d’efficacité, on n’est pas encore au niveau d’une assistance Bosch ou du nouveau Yamaha PW-X, mais on s’en rapproche même s’il manque encore un peu de réactivité au moment des relances. L’avantage du Brose, c’est la possibilité de paramétrer comme bon vous semble l’assistance, à condition d’avoir opté pour le boîtier spécifique. En terme de comportement pur et dur, le nouvel Atom Lynx est clairement taillé pour la randonnée à tendance sportive. Son empattement long offre une bonne stabilité et on profite d’une excellente motricité. Les longues montées comme les raidards secs, ne poseront pas de problème. La maniabilité à basse vitesse est par contre perfectible. La longue batterie remonte quasiment jusqu’à la douille de direction et plombe l’avant du vélo. On aurait d’ailleurs aimé la présence d’une potence plus courte (40 mm) pour coller au long triangle avant. BH propose de série un modèle en 60 mm et un cintre étroit qui conviendront certainement au plus grand nombre de pratiquants, mais on ne peut s’empêcher de penser qu’avec un cockpit adéquat, la machine gagnerait un peu en ergonomie. On favoriserait ainsi le comportement dans les sections sinueuses et vallonnées. À contrario, la gestion des chocs est plutôt bonne. On travaille sur toute la course avec un raffermissement des compressions en fin de courbe pour gérer les gros chocs. On en profite pour s’amuser en descente où l’Atom Lynx, de part sa géométrie passe-partout, montre de bonnes aptitudes dans la pente. Bon randonneur, le BH Atom Lynx est à privilégier si vous êtes un amoureux des longues sorties (60 km et plus). Pour les autres, et pour 100 € de plus, il a le modèle Rebel avec moteur Yamaha PW-X qui a clairement notre faveur, que ce soit sur la motorisation ou le comportement.

Caractéristiques

FICHE TECHNIQUE :  Tailles : M, L – Modèle d’essai : M – Cadre : aluminium – Amortisseur : Fox Float DPS Performance – Fourche : Fox 34 Float Rhythm – Freins : Shimano SLX, ø180 mm – Dérailleur arrière : Shimano Deore XT, 11vit. – Pédalier : FSA, 36 dts – Commandes : Shimano SLX – Cassette : Shimano SLX, 11/42v – Jantes/moyeux : BH Double Wall/ Joytech – Pneus : Schwalbe Tought Tom 27.5×2.35 – Potence : Emotion Lite, 60 mm – Cintre : Emotion MTB Alloy Riser, 720 mm – Tige de selle : Aluminium, ø31,6 mm – Selle : Emotion Cross – GEOMETRIE taille M : Top tube : 620 mm – Tube de selle : 450 mm – Angle de direction : 67° – Angle de tube de selle : 74° – Bases : 466 mm -Empattement total : 1211 mm – Hauteur de boîtier : 345 mm – Reach : 445 mm – Stack : 609 mm.

Distributeur : BH Bikes, Contact : www.bhbikes.com

AUTONOMIE
CONFORT
MANIABILITE
STABILITE
PRIX/EQUIPEMENT

[quote] On aime : Géométrie • Cinématique • Batterie XXL mais…
On regrette : …qui plombe la direction • Poste de pilotage d’un autre temps • Pas de tige de selle télescopique • Seulement deux tailles.[/quote]

Publicité