Accueil ESSAIS Giant Glory 27.5′ ‘ 0 : efficace !

Giant Glory 27.5′ ‘ 0 : efficace !

Giant Bicycles a profité de son press camp annuel pour nous présenter les dernières déclinaisons du Glory et du Reign. C’est sur les pistes de Pemberton en Colombie Britannique, à 35 km de Whistler, que nous avons pu avoir un aperçu de ces nouvelles bêtes taillées pour les dénivelés négatifs. Elles en profitent pour passer au standard 27,5’’.

DR STerling Lorence
DR STerling Lorence

[Htab][tab title= »PRIX »]4999€[/tab][tab title= »POIDS »]16 kg sans pédales en taille M[/tab][tab title= »DEBATTEMENT »]Déb. av. : 200 mm | Déb. ar. : 203 mm[/tab][tab title= »USAGE »]Compétition, vallonné,montagne.[/tab][/Htab]

 

On démarre avec le Glory 27,5’’. Pour la petite histoire, il est issu de deux ans de collaboration intensive entre le team Giant Factory Off Road et les ingénieurs du département recherche et développement du géant taïwanais. Ce nouveau modèle DH prend la suite du Glory 26’’ que les pilotes maison estimaient exploité à 100%. Il hérite de tout l’enseignement accumulé par la marque sur le format 27,5’’. C’est d’autant plus vrai au niveau de sa géométrie avec des valeurs de chasse, d’angles de direction, de longueur (Reach), et hauteurs réelles (Stack) directement inspirées par les données des années passées et adaptées à un plus gros vélo. Le développement s’est, dans un premier temps, déroulé au bureau d’études. Kevin Dana (Global Offroad Manager) et son équipe ont réalisé un premier prototype. Seul problème, aucune fourche n’était alors disponible sur le marché et le team avait déjà une séance d’essai planifiée. Avec l’aide de leur partenaire suspension, ils ont pu récupérer un mulet qui leur a permis de réaliser cette première semaine de mise au point à San Remolo en Italie. Sur cette piste particulièrement éprouvante, c’est Danny Hart qui s’y colle en premier. Avec l’aide de son mécanicien, qui archive tous les chronos du champion du monde 2011 depuis des années, l’équipe R&D a pu établir que dès son troisième run, Danny roulait en configuration course. Il explosait au passage son chrono référence de près de deux secondes ! Au fil de cette séance d’essai, Marcello Gutierrez puis Andrew Neethling on également pris le relai au guidon du proto. En plus des prises de chrono, après chaque descente, les ingénieurs recueillent les sensations perçues par les pilotes au guidon du futur Giant de DH. C’est ainsi en faisant des allers et retours entre le bureau d’études et la piste que la marque a pu établir une géométrie définitive et valider les grandes lignes du vélo. Les pilotes du team se sont ainsi retrouver au départ des Championnats du monde de Leogang au guidon du nouveau vélo, avant de valider les derniers détails sur deux autres séances d’essais en Autriche. Depuis début 2014, le team évolue au guidon de versions de pré-production.

Ces dernières bénéficient donc d’une géométrie entièrement revue avec un Reach augmenté de 30 mm. Les bases font 439 mm. Elles perdent 5 mm par rapport à l’ancienne version. L’angle de direction est stabilisé à 63°. Quant à l’empattement du vélo, il ne bouge pas d’un pousse. Le cadre est toujours construit en aluminium et reçoit quelques optimisations. L’entraxe de l’amortisseur est plus long qu’auparavant. On est désormais sur un modèle en 9.5×3.0 qui dispose d’une courbe de compression revue. Pour optimiser la sensibilité, le point d’ancrage haut est monté sur roulements. Les butées de fourche sont désormais installées sur le cadre. Le tube inférieur reçoit une protection spécifique contre les impacts. Dans la même optique, toutes les gaines et Durit® passent sur le dessus de ce dernier. Il y aura trois versions disponibles en France autour du mois de novembre pour des tarifs situés entre 2 500 et 5 000 €.

Ride

Notre premier contact avec le nouveau Glory s’est réduit à une très brève prise en main. Quelques runs sur Jim Jam, une piste de descente sur les hauteurs de Pemberton, nous ont permis de mettre en évidence les grands changements du vélo. Effectivement le bike est bien plus sensible que l’ancienne version en 26 pouces. Le Glory millésime 2015 lit le terrain et y reste collé la grande partie du temps. Son autre point fort, c’est sa stabilité à haute vitesse. Dans les sections rapides c’est du bonheur. Si le terrain devient défoncé, il se transforme en monstre d’efficacité. Les suspensions font le boulot à merveille. Etrangement Giant n’a pas proposé la version World Cup Solo Air de la Boxxer sur ce nouveau Glory, à moins que les Taïwanais ne réservent cette dernière à un montage encore plus haut de gamme autour d’un hypothétique cadre en carbone. Quoi qu’il en soi, veillez à bien choisir le tarage de ressort de votre fourche, en version Team donc, sous peine de vous faire secouer. Le passage aux roues de 27,5 se fait sentir dans les courbes aux faibles appuis voire fuyantes. L’augmentation du diamètre des roues se ressent également sur les gros obstacles, où le vélo a tendance à les enrouler, plus que buter dedans. Les bases courtes favorisent la maniabilité du vélo. Associées à un angle de tige de selle ramené sur l’avant du vélo de plus de 2°, on arrive à placer d’excellentes relances. Non content d’être efficace dans le rapide, le Glory se débrouille parfaitement dans les enchaînements sinueux et trialisants. Sur les lumps, c’est du bon également. La bête est équilibrée et très saine. Le Glory reste une machine ultra-efficace et à la fois abordable dans sa prise en main. Disponible dans trois déclinaisons, il y a en aura pour tous les goûts, du racer au loueur en passant par les ponceurs de bike-park.

Caractéristiques

FICHE TECHNIQUE : Tailles : S, M, L – Modèle d’essai : M – Amortisseur : RockShox Vivid R2C – Fourche : RockShox Boxxer Team – Freins : Sram Guide RSC 200/180 mm – Guide Chaîne : MRP Micro G3 Carbon – Dérailleur arrière : Sram X01 DH Type 2  – Pédalier : Sram X01 DH, 34 – Commandes : Sram XX1 – Cassette : Sram X01 DH, 10-24 v. – Roues : DT Swiss EX 471/DT Swiss 240s – Pneus : Schwalbe Magic Mary Super Gravity, 27.5’’x2.35 – Potence : Giant Contact SL DH 40 mm – Cintre : Truvativ Danny Hart Signature 780 mm – Tige de selle : Giant Contact SL, 30.9 mm – Selle : Fi’zi:k Tundra M5 – GEOMETRIE : Top tube : 620 mm – Tube de selle : N.C. – Angle de direction : 65 – Angle de tube de selle : 73° – Bases : 434 mm – Empattement total : 1 191 mm – Hauteur boîtier : 336 mm – Reach : 444 mm – Stack : 577 mm.

Distributeur : Giant Bicycles France , www.giant-bicycles.com

Publicité