Home ESSAIS GT Force 29 Expert : Le changement de cap

GT Force 29 Expert : Le changement de cap

GT continue d’agrandir sa gamme Force avec l’arrivée d’un gros bébé. Le Force 29 Expert est un vélo généreux, que ce soit par la taille de ses roues ou son débattement. Un vélo qui cache très bien son jeu…

DR. J. André

Prix : 3299 € | Poids : 16,1 kg en taille M ; 5,520 kg les roues | Déb. av. : 170 mm | Déb. ar. : 150 mm / Pratique : rando sportive/enduro

GT a opéré il y a quelques saisons un immense virage au niveau positionnement produit. Il faut savoir que GT appartient maintenant à un groupe qui possède en son sein d’autres grands noms de l’industrie du cycle américain comme par exemple Cannondale… GT propose aujourd’hui des produits plus simples de conception que par le passé avec une orientation plus ludique. Le positionnement prix a aussi évolué et notre GT Force 29 Expert en est un bon exemple. La famille Force s’enrichit donc d’un nouveau cadre uniquement décliné en aluminium chaussé de roues en 29”. Il y a trois Force 29 disponibles dans le catalogue GT (Pro, Expert, Elite) avec des prix allant de 2899 à 4499 €. Le cadre est identique, seuls les composants changent. Le positionnement de ce vélo est clairement tourné vers une pratique comme l’enduro. Ce nouveau cadre développe 150 mm de débattement à la roue arrière et 170 mm au niveau de la fourche. Un gap important que nous avons rarement eu l’occasion de tester. GT continue au niveau de l’architecture de la suspension arrière d’utiliser un système de type Horst Link. La roue arrière est liée au triangle avant par les haubans, ainsi le centre instantané de rotation se déplace en fonction de l’enfoncement de la suspension. Il est très en avant sur le début de débattement et il revient ensuite proche du boîter de pédalier. Cette architecture permet d’avoir un effet de bras important et d’avoir la sensation de beaucoup de confort dans la pente mais qui demande de se repositionner sur l’avant du vélo pour gagner en dynamisme.

La géométrie est engagée, mais pas non plus extrême surtout au niveau de la longueur du triangle avant. Nous pourrions presque parler de géométrie all mountain quand on voit la radicalisation de ce segment au niveau des géométries. Il s’agit d’une spécificité qui sur le terrain permettra de garder une once de maniabilité à basse vitesse. Le montage nous paraît totalement cohérent pour une pratique enduro avec l’accent mis sur l’essentiel, c’est-à-dire la qualité des suspensions. L’originalité vient des freins de la marque taïwanaise TRP (Tektro) qui sont encore assez rares en première monte malgré un marketing agressif.

Un tempérament de feu sous des airs de vélo « plan-plan »

Les ajustements du Force 29 Expert sont assez simples et le plus important reste l’ajustement de la pression d’air. Nous avons suivi les recommandations de GT avec une précontrainte de 30 % sur l’arrière et un petit peu moins sur l’avant (28 %), mais qui est cependant plus que ce nous roulons habituellement. Néanmoins la différence de débattement nous a poussés à prendre cette voie pour garder une assiette correcte surtout dans le montée.

Les premières sensations au pédalage sont mitigées car nous sentons rapidement le poids de l’ensemble. Il faut dire qu’une fois équipés, nous passons allégrement les 17 kg. Nous sentons qu’il ne faut pas essayer de sprinter ou de partir en sur-régime avec cette machine. Le train roulant est aussi orienté pour descendre avec des pneus avec protection EXO+ et une gomme souple. Les roues Flow S1 sont aussi souples et donnent la sensation d’avoir un vélo assez pataud. Une fois lancé, nous trouvons finalement notre rythme. Nous adaptons aussi nos sorties à cette machine car si ce n’est pas un dragster, le Force offre une motricité phénoménale avec un début de course très souple qui devient ensuite stable au niveau de la zone de précontrainte. Nous sentons que nous avons des suspensions très libres, que ce soit du fait de la cinématique ou de l’effet de chaîne. Le Force grimpe formidablement bien au couple et il avale littéralement les obstacles. Il suffit d’avoir le bon braquet et aussi la bonne position. Sur ce point, le GT est prévisible avec un avant pas trop long et un arrière stable.

En position haute, la hauteur de boîtier de pédalier permet de pédaler presque partout sans heurter les obstacles. La fourche en 170 mm avec une précontrainte importante devient finalement aussi un allié car elle gomme beaucoup les obstacles et nous pouvons affronter de grosses marches sans même lever fortement la roue avant. Le Force 29 n’est finalement pas si mauvais grimpeur, mais il lui faut un terrain à sa mesure, c’est-à-dire technique, raide et assez lent. Nous pouvons même envisager pour ceux qui voudraient avoir un peu plus de souplesse au pédalage mais surtout un peu plus d’effet de chaîne, d’utiliser un plateau plus petit en 30 ou un plateau oval.

Malgré quelque appréhensions de départ du fait de l’inertie de l’ensemble, nous nous sommes rendus compte que cette machine pouvait être capable de nous supporter bien plus loin que ce que nous imaginons. Nous avons aussi expérimenté de mettre des roues plus performantes et cela a véritablement bonifié le Force 29, le rendant beaucoup plus véloce et facile, surtout dans les longues ascensions. La position haute au niveau du cadre a séduit pour des sorties types randonnée en montagne avec du dénivelé. La position basse faite pour la vitesse demande d’utiliser le levier de compression lent sur le côté de l’amortisseur qui permet de juguler le début de course de l’amortisseur pour nous permettre de rester sur l’avant du vélo et de contenir la hauteur de boîtier bien plus basse (7 mm). Si vous optez pour la position basse, nous vous conseillons de remonter via les grandes pistes lisses ou les remontées mécaniques…

Confort et robustesse

En descente, le Force 29 est totalement dans son élément. Malgré une géométrie pas autant agressive que certains concurrents, le vélo est performant et nous nous sentons en sécurité pour lâcher les freins. Le problème viendra plutôt au moment du freinage. Heureusement le cadre du GT est vraiment bien ajusté avec un effet de frein assez peu marqué qui a tendance à plaquer la roue au sol. Par contre les freins sont clairement en dessous des performances du châssis. Il faut souvent anticiper ses freinages pour éviter de se faire peur. Les suspensions et leur calibrage nous ont bluffés, car, malgré des ajustements minimalistes, GT est resté cohérent entre souplesse et maintien. Le vélo est confortable et équilibré malgré la différence de débattement. La stabilité de la roue arrière est assez impressionnante pour seulement 150 mm de débattement. Le Force 29 est un vélo facile qui n’est pas exigeant grâce notamment à une rigidité de châssis raisonnable. Sans faire de jeu de mots facile, nous dirions que c’est un vélo avec une force tranquille. Nous avons apprécié ce trait de caractère dans les longues descentes cassantes où plus le temps passe et plus le vélo nous aide pour conserver de la vitesse. Mais ce qui est le plus étonnant c’est de sentir que nous sommes capables de garder une once de fraîcheur pour hausser le rythme.

S’il y a besoin de relancer, le Force 29 offre des bonnes prérogatives, surtout si nous nous positionnons bien sur l’avant de vélo. Quand la vitesse de passage commence à être vraiment élevée, nous conseillons alors de passer en position basse. Dans cette configuration le vélo devient encore plus stable et aussi bien plus progressif sur la fin de course. Un réglage fait pour performer dans les descentes raides, engagées, avec des cassures et des sauts. Le Force 29 sera aussi un vélo parfait pour aller s’éclater en bike-park avec des remontées mécaniques. Il offre une géométrie compacte permettant de rapidement se faire plaisir sur tous les sauts et ce, malgré les roues de 29”.

DR. J. André

Au final, nous avons peut-être eu un peu plus de difficulté sur les sentiers plus lisses où il faut toujours solliciter le vélo et « pumper ». Dans ce cas de figure, le Force 29 a tendance à rapidement puiser dans nos réserves. Le Force 29 est un vélo tolérant et son tempérament sportif se fait sentir quand nous pouvons prendre de la vitesse. Une fois lancé, comme c’est le cas finalement en montée, le Force 29 devient facile. Un caractère affirmé qui en fait un vélo accessible pour un grand nombre d’utilisateurs, mais aussi pour des compétiteurs qui ont compris que les courses se gagnent sur la longueur… Nous nous sommes prêtés au petit jeu des chronos avec le Force 29 et nous avons eu l’agréable surprise de faire exploser tous nos records sur des pistes de plus 3 minutes, nous confortant ainsi dans notre jugement d’un vélo rapide, tolérant et économe plus qu’un pur sprinteur.

Conclusion

Le Force 29 Expert est un vélo simple mais terriblement efficace, surtout quand il faut descendre. Il est taillé pour des vététistes qui roulent sur des terrains exigeants et qui recherchent un vélo robuste, confortable et sécurisant. Si nous devions le comparer à une autre machine, nous le ferions volontiers avec le Giant Reign 2 29 ». Le Giant offre une géométrie et un débattement très proches, mais il est un peu mieux positionné en prix. Sur le terrain le GT offre des suspensions de bien meilleure qualité qui permettent de bonifier l’ensemble surtout sur une longue sortie. Le Force 29 Expert nous a étonnés par sa polyvalence malgré son gabarit et il permet de se faire plaisir sur une grande variété de sentiers à condition de rouler souple. Il excelle sur des terrains qui demandent de la motricité et il est un véritable tapis volant en descente. Si vous souhaitez le rendre plus agile, il faut utiliser la position haute et nous vous conseillons de gonfler un peu plus la suspension arrière et de réduire l’anti-volume de l’amortisseur (passer en 0,4 au lieu de 0,6). Si au contraire vous voulez un vélo plus agressif, voire typé pour les bike-parks, il faut passer en position basse. Il sera aussi nécessaire d’ajouter une cale dans la fourche (0 passer à 1) et sûrement passer sur un anti-volume en 0,8 à l’arrière en conservant 30 % de course morte. Des ajustements basiques mais efficaces qui permettent de donner deux facettes vraiment différentes à ce vélo.

Caractéristiques

FICHE TECHNIQUE : Tailles : S,M, L, XL – Modèle d’essai : M – Cadre : Force Aluminium – Fourche : Fox Float 36 Performance, déport 44 mm – Amortisseur : Fox Float DPX2 Peformance – Freins :TRP G Spec Trail S hydro, ø203/180 mm – Dérailleur arrière : Sram NX Eagle – Pédalier : Sram Descendant, 32 dts – Commande : Sram NX Eagle – Cassette : Sram NX Eagle, 10-50 dents – Roues : Stan No tube Flow S1 alu Boost – Pneus : av. : Maxxis DHF Exo+ TR , 29X2.5 ; ar. : Maxxis DHR Exo+ TR , 29X2.4 – Potence : GT Alu, 45 mm – Cintre : Spank Oozy 780 Trail 30 rize, 780 mm – Tige de selle : GT Dropick 125mm, ø31,6 mm – Selle : Fabric Scoop Shallow rail acier – GEOMETRIE Taille M : Tube supérieur : 594 mm – Tube de selle : 444 mmAngle de direction : 65 /64,5 – Angle de tube de selle : 77/ 76,6° – Bases : 440/442 mm – Empattement total : 1225/1226 mm – Hauteur de boîtier : 356/349 mm – Reach : 451/445 mm – Stack : 618/615 mm –
Distributeur : GT France , Contact : www.gtbicycles.com

Notes
Rendement : 3/ 5
Confort : 4,5 /5
Maniabilité : 4/5
Stabilité : 4/5
Prix/Equipement : 4/5
Total : 15,6/20

On aime : Qualité des suspensions • Choix de la géométrie abordable • Tolérance du châssis • Polyvalence pour un vélo de ce gabarit • Le prix


On regrette : Certains composants plombent le poids et le dynamisme de l’ensemble • Freins un peu légers pour le programme du vélo • Suspensions fortement sous influence du placement du pilote • Finition de la peinture et du cadre