Accueil Compétition Gaes Titan Desert by Garmin, 6ème étape et clap de fin !

Gaes Titan Desert by Garmin, 6ème étape et clap de fin !

Josep Betalú l’a fait. Le double tenant du titre, membre de la Doctore Bike Team – BMC, a remporté sa troisième Titan Desert consécutive.

Betalú s’est montré intraitable
Dès la première étape, remportée en solitaire devant le champion du monde Cadel Evans, le coureur espagnol a démontré qu’il était bien le patron de cette édition 2018 de la Titan. Ni la haute montagne, ni les dunes, ni les conditions météorologiques, ni les nombreuses tentatives jour après jour d’équipes aussi fortes que la TBellés Canondale – Gaes ou Esteve KH7 n’ont pu empêcher la victoire du champion.
Ramona Gabriel a été l’autre grande gagnante de cette édition.
La pépite de l’équipe Garmin s’est imposée à Boulmane Dades lors de la première journée avec plus de 5 minutes d’avance et n’a jamais été rattrapée. Sa stratégie les jours suivants s’est résumée à ne pas lâcher d’une semelle sa rivale Anna Ramírez. Stratégie payante puisqu’elle n’aura finalement perdu qu’une minute, lors la cinquième étape. C’est la seconde fois après 2016 que la cycliste espagnole remporte la course. La troisième à compléter le podium est la belge Verlee Cleiren.
Aujourd’hui, c’est Ramón Sagués, un Titan Legend Platinum, qui a remporté la dernière étape. Rapidement échappé avec Betalú, il s’est assuré par la même occasion la deuxième place du général. Chez les filles, Mayalen Noriega a été la première à passer la ligne d’arrivée ; en deuxième position Verlee Cleiren, Ramona Gabriel a quant à elle terminé troisième.
Après 620km répartis sur 6 étapes, les participants ont bien mérité leur statut de Titans ainsi que leur fossile de finisher. Cette année, nous avons assisté à une édition qui restera dans les annales avec plus de 600 cyclistes sur la ligne de départ, dont 70 femmes et des coureurs issus de 24 nationalités différentes.
Tous ont pu vivre cette expérience au milieu d’un bivouac itinérant 5 étoiles de près de 24 000 m2, incluant des services de massage, de réparation, de récupération, de connexion internet… tous ces services mis à leur disposition afin qu’ils puissent vivre une expérience extraordinaire durant cette semaine d’aventure et de VTT.
L’arrivée à Maadid marque la fin de la course après une semaine faite d’émotions et de moments inoubliables. Les efforts accomplis ne sont rien en comparaison de la satisfaction d’avoir atteint son objectif. Chaque Titan venu avec ses doutes et ses envies, ses forces et ses faiblesses, a pu profiter pleinement de la meilleure édition de l’histoire de la Gaes Titan Desert by Garmin.
Josep Betalú : « Ce fut une très belle course et nous en avons bien profité. J’ai pu étudier le parcours avant d’arriver au Maroc, ce qui m’a permis de gérer la course de bout en bout. C’est une aventure où il faut savoir s’adapter, et c’est ce que j’ai fait. Je me sens très bien ici. Hier j’ai eu la confirmation que le général ne pouvait pas m’échapper, alors que rien n’était acquis. J’avais une équipe très forte à mes côtés et je tiens à la remercier. »

Classements :
Hommes
1.- Josep Betalú (Doctore Bike Team-BMC) 24:02’21
2.- Ramón Sagués (Primaflor) à 19’05
3.- Roberto Bou (TBellés Cannondale Gaes) à 19’31
Femmes
1.- Ramona Gabriel (Garmin) 28h33’02
2.- Anna Ramírez (Esteve KH-7) à 4’27
3.- Veerle Cleiren (Maxled Solcam Montbike) à 54’06

Publicité