Accueil Compétition Cannondale Enduro Tour by SRAM #3

Cannondale Enduro Tour by SRAM #3

La 3ème manche du Cannondale Enduro tour powered by SRAM a eu lieu ce week-end à Mulhbach sur Bruche: pour une première édition, le club « Molsheim fun bike » a mis la barre haute! 

Le site détient la plus grande pumptrack outdoor du Grand Est, une aubaine pour l’événement qui en a profité pour organiser un challenge le samedi soir. Entre jeunes, élus locaux, et participants de l’enduro, tous le monde a pu goûter aux joies du pumptrack challenge dans une ambiance bonne enfant.

Le week-end bien entamé, il a fallu garder des forces pour la course d’enduro du dimanche, qui offrait 6 spéciales, spécialement travaillées pour l’occasion. Le parcours de 35 km et 1500 de dénivelés positifs attendait les riders, mais aucun des participants n’a eu d’encombre à finir le parcours et ont d’ailleurs bien appréciés les magnifiques spéciales préparés par l’organisation.

Même les enfants ont pris part à la fête avec un parcours adapté à leur niveau: 30 enfants de 11 à 15 ans ont pu faire 3 spéciales du parcours chronométrés, et inaugurés leurs premiers tours de roue sur le Cannondale Enduro tour!

Résultats :

Dans la catégorie scratch, c’est Théo Galy (Devinci) qui signe sa première victoire sur le Cannondale Enduro Tour powered by SRAM. En mettant bout à bout toutes ses qualités, Benjamain Hosatte (Giromagny team) prend la 2ème place (+12′) devant le jeune talentueux Eliott Baud (+18′). Alexis Noirot (Cannondale France) finit 4ème devant le Vosgien Jérémy Arnould qui complète ce podium. 

Chez les dames, c’est l’Allemande Veronika Bruechle  qui remporte la course devant la désormais locale Morgane Jonnier d’une petite seconde! La jeune Océane Husson monte sur la 3ème place du podium.

Avec 25 jeunes dans la catégorie junior, c’est toujours un plaisir de voir la nouvelle génération s’enthousiasmer pour l’enduro et c’est Christophe Charles (Dabo 2allmountain) qui l’emporte (2ème victoires cette année sur la série).

Enfin chez les masters, là où la bataille est la plus rude, Franck Hirtz a réussi à monter sur la plus haute marche devant le leader de la série Camille Lepley avec moins d’une seconde d’écart; le jurassien Frédéric Jullian prend la 3ème place.

 

Publicité