Home INFOS BH Lynx Race

BH Lynx Race

235
0

Le Lynx Race est le fruit d’une étroite collaboration entre le service de R&D de BH Bikes et l’équipe numéro un du Classement Mondial UCI, le team BH-Suntour-KMC

Maxime Marotte, Victor Koretzky et Jordan Sarrou ont permis à BH Bikes d’être présent sur tous les podiums de la Coupe de Monde 2016 avec l’Ultimate 29. Le Lynx Race adopte la même géométrie agressive, avec un angle de direction lancé de 68,5º, un reach long pour une utilisation avec une potence plus courte et un arrière ultra compact.

Le nouveau Race a hérité du  système de suspension Split Pivot qui permet de séparer les trois forces générées lors de la conduite : le pédalage, l´amortissement et le freinage. On obtient ainsi une efficacité totale de pédalage, ainsi qu’une absorption et une sensibilité inégalables sur les terrains accidentés et les descentes. La position de l’amortisseur devient horizontale afin d’obtenir un débattement de 100 mm et les courbes cinématiques propre d’un pure vélo de XC/ marathon.

Le nouveau cadre est fabriqué avec le même procédé de moulage et de laminage que les vélos Ultralight EVO de la gamme de route. Grâce au processus de fabrication « Hollow Core Internal Molding » avec des fibres de carbone de haut module est obtenu un poids de 1 850 grammes en taille MD, privilégiant toujours la fiabilité et la rigidité que requiert la compétition de haut niveau. Cette rigidité est renforcée par plusieurs éléments tels que la biellette full carbon, fabriquée en une seule pièce, dont la flexion latérale est 50% moins importante que son équivalent en aluminium. Un autre point clé de la robustesse du Lynx Race est la nouvelle largeur des moyeux Boost. Ce nouveau standard a permis d’augmenter les dimensions du boîtier du pédalier et d’améliorer le passage des roues, permettant ainsi d’utiliser des pneus plus larges. La flexion des roues est également réduite grâce au système Boost, qui permet aux rayons d’appuyer avec davantage d’angle sur le moyeu.

Le guidage des câbles est totalement interne et le cadre a été conçu pour une utilisation de tige télescopique. De plus, la conception du nouveau Lynx Race tient compte de la croissante utilisation de groupes électroniques Shimano Di2. Grâce à l’adaptateur exclusif situé sur le boîtier du pédalier, la batterie se loge à l’intérieur du cadre, évitant ainsi l’humidité et les chocs.

Le nouveau Lynx Race sera proposé en 7 montages différents, trois dans sa version en aluminium et quatre en fibres de carbone, et sera disponible à partir d’octobre prochain.

Infos : www.bhbikes.com