Home INFOS Planète Cyclisme 88

Planète Cyclisme 88

Juin juillet 2019

Choisissez (port inclus) :
Choisissez votre No :

Édito

Info ou intox ?

Oh ! Les cachotiers.Amaury Sport Organisation s’est offert un sondage. Le thème ? Le cyclisme dans sa globalité, les courses en particulier. Une enquête qui serait utile au back office de la maison.Top confidentiel. Mais il y a toujours des fuites. C’est comme la carte du Tour qui fut divulguée bêtement il y a quelques années, 24 heures avant sa présentation. Alors double question ! Pourquoi ce sondage ? Dans quel but surtout ? On peut imaginer qu’il faut rassurer les sponsors qui crachent du blé avant de s’afficher sur le Tour. Prenons l’exemple du maillot à pois. Il a changé de caddy en passant chez Leclerc. Mais la marque de grande distribution a payé le prix fort pour s’offrir le meilleur grimpeur. Résultat, la chaîne de supermarchés n’a pas d’ambassadeur sur la plus grande course du monde ! Carrefour avait Richard Virenque, Leclerc aura Edouard ! Moins fun évidemment. A.S.O. grâce à ses questions pertinente en a déduit que le Tour d’Italie n’arrivait qu’en seizième position dans l’importance des courses du WorldTour. Le Tour de France est évidemment n°1 devant le package d’épreuves estampillées Amaury Sport (Liège, Paris-Roubaix, Paris- Nice…) En résumé, « nos courses sont les meilleures. Le reste, c’est de la merde. » Les partenaires ont poussé un “ouf ” de soulagement. D’une part, ils ne bouffent pas de la merde et d’autre part, ils sont confortés dans leur choix. Même s’ils ne sont plus dans la caravane en 2019. À l’image de St Michel, Pressade et une ribambelle de petites maisons “made in France”. Elles ont payé un ticket d’entrée, mais elles sont incapables de rajouter au pot pour suivre la procession avec une flotte de véhicules et du personnel dans la fameuse caravane. Ne vous méprenez pas ! Le Tour reste un événement populaire. C’est un peu comme au bal du 14 juillet.Au lieu de boire un p’tit blanc à 1 euro, 13:36 Page23 tu raques désormais une bière de luxe “APA” ou “XX equis” à 10 euros, mais tu as peu de chance d’inviter Marie-Cécile sur les planches.Allez, tu fais partie de la fête quand même ! Partenaires, coureurs, même combat. Le Tour, plus que jamais “The place to be”. Pour preuve, les sprinteurs se sont barrés du Giro comme un nid d’abeilles pour mieux préparer la Grande Boucle. Gaviria, Viviani, Ewan n’ont pas couru la moitié du Tour d’Italie. Le maillot cyclamen s’est déchiré entre deux sprinteurs,Arnaud Démare et Pascal Ackermann. Après deux victoires d’étapes, l’Australien Caleb Ewan s’est justifié au nom de la confrérie : « Il n’est pas illogique que les sprinteurs quittent prématurément le Giro. Il n’y a que des étapes difficiles pour la suite. Ça ne nous convient pas. Je pars en stage afin de préparer le Tour. » Un Tour, même montagneux, est aussi rémunérateur pour les bolides. Pas très malin le boss du Giro dans la répartition de ses étapes ! Finalement, le questionnaire-satisfaction d’A.S.O. n’a rien de bidon. « Le Giro est naze . Complètement surfait. Soutenu sur les réseaux sociaux par les Anglo-Saxons à la solde de Velon, une organisation parallèle au M.P.C.C.. » On voit le mal partout à Planète Cyclisme ! Mais au fait, cette histoire de sondage interne chez A.S.O. fait un dommage collatéral. Le Giro, c’est aussi La chaîne L’Équipe ! Et cette chaîne est bien dans le giron A.S.O.. Zut ! La bourde ! Pourvu qu’on ne le crie pas trop fort ! Passons à quelque chose de plus sain et de moins tordu dans votre magazine préféré. Le Tour de France 2019 présenté sur grand plateau par Thomas Voeckler, votre chouchou. Ça c’est nouveau et pas démago, car l’ancien maillot jaune parle juste et vrai. Enfin, appréciez les interviews de Romain Bardet, Julien Bernard, Lilian Calmejane, Guillaume Martin.Tous les quatre sur une thématique différente. C’est plein de fraîcheur et enrichissant. Enjoy !

Sommaire

  • Tour 2019 I Les 22 équipes passées au crible par Thomas Voeckler.
  • ag2r la Mondiale I Bardet & Co en mode commando
  • Guide détachable I Les 21 étapes décortiquées par Thomas Voeckler

Et aussi…

  • Around Cycling
  • Plein les yeux
  • Mag Astana : Jakob Fuglsang
  • Mag Bora-Hansgrohe : Emanuel Buchmann
  • Mag Deceuninck-Quick•Step : Enric Mas
  • Mag Groupama-FDJ : David Gaudu
  • Mag Ineos : Froome-Thomas-Bernal
  • Mag Total direct energie : Lilian Calmejane
  • Mag Trek-Segafredo : Julien Bernard
  • MagWanty-Gobert :Guillaume Martin
  • Mag : Gendarmerie, question de sécurité
  • Tous les résultats & classements de la saison
  • Shopping spécial Tour
  • Photos de couverture I Presse-Sports,WorldTour Teams