Home Pilotage Débutants : Optimiser son freinage

Débutants : Optimiser son freinage

29
0

Si vous savez tous comment freiner, il n’est pas certain que vous sachiez comment améliorer votre freinage, tant au niveau technique que mécanique. Nous vous expliquons comment faire pour vous assurer un freinage de qualité, sécurisant et efficace dans toutes les situations.

Au niveau du réglage, il faudra vérifier que les patins soient bien alignés sur la jante pour que la totalité de la surface du patin soit appliquée sur le flanc de la jante lors du freinage. Pensez à nettoyer régulièrement le flanc de votre jante avec de l’acétone pour retirer les dépôts de gomme laissés par les patins lors du freinage. Vérifiez également votre câblerie. Elle doit être impeccable et propre. Un câble effiloché ou une gaine cassée peuvent nuire à un bon freinage, sans compter que cela vous obligera à forcer sur le levier de frein pour espérer un soupçon de ralentissement. Changer une câblerie ne prend pas beaucoup de temps, ni d’argent et peut vraiment vous changer la vie, aussi n’hésitez pas en cas de doute.

Patins ou disques, il faut vérifier vos freins régulièrement

Si par contre, vous roulez avec des disques, la démarche est quasiment la même. Si les plaquettes peuvent s’adapter à des terrains différents, il en existe néanmoins des modèles plus ou moins tendres selon vos préférences. Pour le réglage, il existe des modèles de freins à disque qui en disposent et d’autres pas. Vos pourrez régler l’écartement des plaquettes ainsi que l’angle d’attaque des plaquettes sur le disque. Cela aura une incidence sur le mordant de votre freinage et sa puissance. Comme pour les V brakes, il faudra veiller à ce que vos Durits soient en bon état, qu’elles ne fuient pas et qu’il n’y ait pas d’air dans le circuit. Si c’est le cas, il faudra effectuer une purge ou un remplacement.
Une fois ces vérifications effectuées, il faut attaquer aux levier de freins à proprement parler. Leurs réglages se doivent d’être adaptés à votre morphologie. Réglez l’écartement du levier de manière à ce que vous puissiez l’attraper avec vos deux doigts (index et majeur). En passant, pensez à vérifier l’angle que forme votre avant bras avec la main lorsque vous freinez. Il ne faut pas qu’il soit cassé, sinon, cela vous occasionnera des douleurs constantes. Réglez-le en conséquence pour que votre poignet soit aligné avec votre avant bras. Ne serrez pas trop les vis de serrage, en cas de chute, les leviers pourront ainsi pivoter autour du cintre sans risque de casse.

Vos pneus aussi peuvent avoir une incidence sur votre freinage puisqu’ils sont en contact avec le sol. Vérifiez qu’ils sont montés dans le bon sens afin que les crampons puissent travailler eux aussi dans le bon sens. En effet, les crampons d’un pneu sont orientés afin de fournir une traction ( à l’arrière) ou une direction (à l’avant) selon leur montage. Si vous les montez à l’envers, ils ne pourront pas fournir ce pourquoi ils sont faits, mais en plus, lors du freinage, ils ne seront pas aptes à ralentir le VTT puisqu’ils seront inversés. Donc le montage d’un pneu a autant d’importance pour le roulage que pour le freinage. Vérifiez le sens de rotation sur le flanc du pneu, il est indiqué par une flèche directionnelle. Comme vous le voyez, peu de choses à vérifier, mais essentielles tant pour votre sécurité que votre plaisir de piloter un VTT en bon état.